Bonsoir mes petits rouages ^^ 

 

Ce soir, j'ai envie de vous parler de malachite. En déménageant, j'ai redécouvert quelques unes de mes créations qui n'ont pas encore trouvé de propriétaire dont cette belle malachite. Et c'est là que je me suis rapellée que je n'avais pas encore abordé cette pierre avec vous :)

 

[Photo: collier wire wrap coq de montre et malachite grade AAA, "Merveille du temps" - 62€00]

DSCF7714

 

Comme à mon habitude, j'ai fait mes petites recherches pour vous trouver les renseignements les plus intéressants ^^

 

Tout d'abord, un peu d'histoire ^^

La malachite tire son nom du grec ancien, "malakhé", qui veut dire "mauve" (la plante, pas la couleur :P). Son nom a été cité pour la première fois par notre bon vieux Pline en 77 av JC (pour ceux qui ne le connaissent pas, c'était un sénateur, un bonhomme important quoi). 

En cherchant un peu plus, on voit que la malachite est très utilisée partout dans le monde notamment dans les ornements décoratifs, les bijoux et pour en faire des colorants. Les égyptiens ont été les premiers à exploiter massivement la malachite qu'ils considéraient comme symbole de joie et représentation de Hathor la déesse de l'amour (en gros, c'est la Aphrodite des grecs ^^).

pendentif_malachite_3N

 

Les grecs l'utilisaient beaucoup dans l'architecture et le pilait pour en faire du far à paupière ou des médicaments.

En France, au moyen-âge, on la portait pour se protéger du mauvais oeil et soigner les maux d'estomacs.

 

Maintenant qu'on a fait le tour du livre, passons à la science ^^

La malachite est un minéral dit secondaire. En gros, elle se forme lors de la transformation d'autres minéraux. La malachite provient de l'oxydation du cuivre ou des pierres qui en contiennent comme l'azurite. Donc si un jour, il vous prend l'envie d'acheter une azurite, vous avez intérêt à la conserver à l'abri de l'air et la lumière, sinon vous risquez de vous retrouver avec une malachite ^^.

(La petite anecdote marrante; on utilisait aussi beaucoup l'azurite comme pigment bleu pour les peintures et ornements. Sauf que manque de chance, les artistes n'avaient pas prévu que l'azurite supportait mal l'air ambiant et la lumière. La couleur bleue avec le temps est devenue...verte !)

Autre remarque, la malachite possède beaucoup de formes différentes en fonction des minerais qui s'y trouvent.

Malachite_1

Malachite_4

malachite-e1535279758233

malachite-fibre-2

picfd8f

cc6500-malachite-pseudomorph-after-azurite-namibia-16-08-02-13140edLa dernière photo représente un pseudomorphe d'azurite (allez hop je vous pose ça là xD). En gros, la malachite remplace le minerai en gardant la forme d'origine. Il arrive parfois que la malachite remplace des fossiles ^^

 

Voilà, maintenant que vous parraissez plus intelligent (héhé ;)), passons à l'entretien de la malachite.

Et là attention, information importante à tous ceux qui pratiquent la lithothérapie...on ne recharge pas une malachite avec un bain d'eau !!!!! (Capish?! et non, je ne sais pas comment on recharge les pierres xD)

Et pourquoi donc? Tout simplement car votre malachite va s'oxyder et se désagréger à cause du cuivre qui la compose.

Pour ceux et celles qui souhaitent entretenir leur malachite sans l'abîmer, un chiffon doux suffit. Pour la faire briller si elle se ternit, vous pouvez utiliser un peu d'acétone de temps en temps (attention, ne pas mettre d'acide sur la malachite, cela peut faire une réaction effervescente).

Egalement, la lumière du soleil a tendance à ternir la couleur dans le temps. Veillez à bien ranger vos bijoux en malachite dans une pochette à l'abri lorsque vous ne les utilisez pas.

 

Ca y est, vous savez l'entretenir, maintenant, il faut savoir la reconnaitre ^^

Il existe pas mal de fausses malachites qui circulent beaucoup sur le net ou sur les marchés de pierres. Les traitements que l'on retrouve le plus souvent sont des reconstitutions, des pierres crées artificiellement ou des copies en résines.

il_fullxfull

Sur la première photo, on peut voir que les formes ne sont pas cohérentes. On est donc sur une reconstitution par collage.

115459113

 

Sur la deuxième photo, on a l'impression que les lignes sont trop parfaites. Les cabochons ne sont pas brillants, paraissent assez ternes. Certaines fausses malachites sont parfois recouvertes de cire colorée (pour le voir, un peu d'acétone sur un chiffon; si la couleur s'en va, c'est une fausse ^^). Pour voir si elles sont en résine, vous pouvez chauffer une aiguille au briquet et la placer sur le dos de la (fausse?) pierre. Si elle sent une odeur bizarre et qu'elle laisse une marque, c'est une fausse !

Voilà, je pense que j'ai fait le tour ^^ Comme d'habitude, vous pouvez laisser vos remarques dans les commentaires et rajoutez des choses si j'en ai oubliées :)

Bonne soirée ^^

 

[Sources:

Le comptoir géologique

https://www.universalis.fr/encyclopedie/malachite/

https://www.emmanuelleguyon.com/vertus_malachite.html

http://www.geowiki.fr/index.php?title=Malachite

https://fr.wikipedia.org/wiki/Malachite

- Livre de Ole Johnsen - Guide Delachaux des mineraux

- Livre de Rupert Hochleitner - 300 roches et minéraux]

 

*****

Histoire de rouages,

La boutique

Facebook